Blogue

Anthony Néron, un artisan de talent, de cœur et de vision, est le pionnier de la maison en chanvre au Québec depuis 2005. Si cette tradition de construction est plus communément retrouvée chez nos cousins européens, elle est en pleine expansion au Québec. Anthony est un artisan passionné, qui réalise, avec beaucoup d’amour, des habitats écologiques et durables, bâtis de matériaux ultra-sains et naturels en plus d’êtres esthétiquement superbes !!

La vision…

La mission de l’Art du chanvre, l’entreprise d’Anthony Néron, est d’offrir les services, les outils et les matériaux pour construire en chanvre, de façon naturelle, locale et durable. Pour cet artisan consciencieux, qui est aussi notre formateur et grand spécialiste de ce domaine, au certificat de design en bâtiments écologiques à Solution Era, le chanvre est un matériau ultra polyvalent et un outil révolutionnaire, qui permet de contribuer à harmoniser l’environnement et relancer l’économie dans le cadre de valeurs plus résilientes. 

En effet, grâce aux techniques de construction en chanvre (coffrage ou blocs), les réalisations de son entreprise contribuent à nettoyer l’air et le sol, en transformant une industrie polluante et énergivore classique, en culture d’une ressource qui ne peut que fortifier l’environnement.

Pourquoi choisir le chanvre et son alliée la chaux ?

Le chanvre et la chaux, qui travaillent de pair, permettent de multiples applications, telles : la construction de l’ensemble de l’enveloppe extérieure du bâtiment autour de la charpente de bois ; les murs extérieurs tout comme les murs intérieurs (cloisons) ; l’isolation de dalles de fondation et d’étages ; ainsi que l’isolation de la toiture. En plus d’être isolant, le chanvre est très insonorisant, pour les dalles d’étages et les murs mitoyens. Les enduits isolants de base sont idéaux pour la construction neuve, mais également pour la restauration et la finition de bâtiments patrimoniaux.

La plante de chanvre est ultra polyvalente (excellente biomasse, super fibre, belles propriétés médicinales et la meilleure huile). La chènevotte (l’intérieur de la tige) est ce qui sert de parfait isolant, car elle ne se tasse pas avec le temps, ne retient pas l’eau et n’a pas tendance à pourrir. Elle est hypoallergénique, ininflammable, résiste aux parasites et vermines, aux inondations, permet des structures qui résistent aux tremblements de terre en plus d’être locale, durable et très stable ! Que demander de plus ? Le naturel béton de chanvre permet aussi une douce chaleur radiante dans les pièces en hiver et la fraîcheur en été.

La chaux, qui est à la base une pierre calcaire, reprend sa dureté minérale après le processus de pose ou moulage, et c’est ce qui la rend si durable aux intempéries que subissent les murs extérieurs de régions nordiques aux climats humides, rudes et venteux. Comme l’argile, elle est antiseptique et antifongique. Les finitions à la chaux sont imperméables aux eaux de ruissellement et résistent à 1800 degrés Celsius ! Ce n’est pas étonnant que cette technique se retrouve à travers le monde depuis l’antiquité, puisque certains bâtiments couverts de chaux de plus de 2 000 ans tiennent encore !

La magie du chanvre, comment cela fonctionne ?

Le mur en béton de chanvre est un mur qui perspire (ce qui n’est pas la même chose que respirer). Il isole donc des courants d’air et remplace les pare-air et pare-vapeur standards (constitués de matériaux polluants). Il permet à l’échange d’air de se faire sainement, sous sa forme gazeuse, entre l’intérieur et l’extérieur de l’habitat, sans aucun risque de moisissure. « C’est une technique vieille comme le monde ! », comme le rappelle Anthony, et qui a amplement fait ses preuves. 

Les matériaux de base (chanvre, chaux, eau et sable), qui sont moulés et bien compactés, durcissent au séchage, pour se transformer en une forme de béton naturel, qu’on appelle le béton de chanvre. On retrouve deux techniques de base pour construire avec ce matériau : le coffrage et les blocs.

Les murs extérieurs et intérieurs peuvent donc être coffrés sur place (autour de la charpente de bois) et sont montés simultanément de front, couche sur couche, comme une grande pièce ou grande sculpture. Ils peuvent être aussi formés de blocs de béton de chanvre, une technique moins coûteuse et plus rapide, mais tout aussi efficace, saine et naturelle. En effet, le bloc est simplement la forme pré-moulée et pré-séchée du mur en coffrage de chanvre (qui, lui, exige plus de temps de séchage).

Les avantages d’un mur en béton de chanvre sont qu’il permet une valeur isolante constante sur tout le pourtour du mur, sans aucun pont thermique (perte de chaleur), ni aucun joint, et il est donc sans faiblesses. Le coffrage permet de créer toutes les formes désirées : angles et lignes droites de style contemporain ou des arrondis plus apaisants (coins, fenêtres, voûtes, arches, courbes).

L’expérience unique et zen de se construire en chanvre…

Puisque les matériaux sont produits sur le chantier et sont acheminés à des formes coffrées (ou sous forme de blocs), l’empreinte écologique est faible. De plus, l’expérience de synergie dans l’équipe, que ce projet rassemble, crée une ambiance très saine, conviviale et à haut taux vibratoire, puisque chaque parcelle des murs aura été placée à la main avec amour !

Les techniques artisanales du travail du chanvre sont plutôt zen et silencieuses, dans ce contact avec des matériaux naturels et accessibles à tous. Vous pouvez même mettre les mains à la pâte, en compagnie de l’équipe et de l’artisan de votre habitat chef-d’œuvre, si cela vous appelle ! Cela change de la réalité bruyante des chantiers conventionnels, avec compresseurs et machineries lourdes, qui laissent une forte empreinte écologique, en plus d’un usage de matériaux souvent polluants et porteurs de hautes énergies grises.

Comme tient à le souligner Anthony, ce n’est pas que l’artisan du chanvre étire le travail, mais c’est simplement une ambiance de travail complètement différente et unique, pleine de bonnes vibrations, que l’on retrouve dans son habitat. C’est simplement une œuvre de qualité nettement supérieure !

Vous avez envie d’en apprendre plus sur ces matériaux et techniques pour réaliser la maison de vos rêves ? Vous n’avez qu’à cliquer ici

Auteur de cet article : Maëlle Hartmann

Maëlle est artiste et rédactrice. Elle a à cœur de permettre à plus d’harmonie, de conscience et de résilience, de prendre place dans notre monde en grande évolution. Elle œuvre à mettre en valeur de l’information écrite, nous permettant de faire des choix plus éthiques et respectueux de notre nature profonde et de l’environnement qui nous entoure.

2 commentaires

  • Bonjour, je suis très intéressé a bâtir une maison écologique dans les prochaines années et je tente donc de trouver de l’information dans le but d’être le mieux préparé. Je me demandais alors si la construction d’une fondation en béton de chanvre est une solution durable et solide pour ne pas avoir de problèmes plus tard. Si oui qu’elles en sont les sources et les raison.

    Merci

  • Renaud de Larochellière

    Bonjour Damien,

    La matériel chanvre pour l’isolation d’une dalle est tout à propos, dans la plupart des conditions.
    La qualification et le talent des artisans sera garante de la durabilité.

    Le budget est un facteur majeur à cause de cet aspect.

    Gabriel ou Antony sont les deux experts que je connaisse au Québec .
    http://hempconstruction.com/contact/
    https://artduchanvre.com/

    Les gros avantages sont les aspects sains de la matière, naturel et biodégradable.
    Le coût est plus élevé , il faut mettre la main à la pâte dans certains projets !

    Merci

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Faites en profiter vos amis :)