Blogue

Comment vivre de sa passion : un choix de carrière versus sa passion profonde, de longues études ennuyantes ou une vie abondante et inspirante ?

Un tas de dilemmes qu’on se pose tous au moins une fois dans nos vies. Le choix entre la sécurité et les standards de la société ou une vie d’aventure qui nous fait réellement triper et qui comble nos plus grandes aspirations. En plus de contribuer à un monde meilleur et d’avoir le sentiment profond de participer à la solution !

Il y a maintenant 3 ans, j’étais assis dans mon salon dans mon bel appart de la rue Saint-Zotique dans Rosemont. J’étudiais alors en architecture, mon troisième programme collégial, au Cégep du Vieux-Montréal. Je menais une vie d’étudiant rangé sans trop de feux d’artifice.

J’étudiais en architecture, car j’avais le désir profond de changer les choses, de faire partie de la solution. Et pour moi, l’architecture symbolisait la solution pour bâtir la société de demain, plus juste, saine et écologique. Je me suis vite aperçu que ce qu’on nous enseignait à l’école n’avait rien d’écologique ou même de nouveau. Seulement ce qui se faisait comme standard de construction à l’époque. Laissez-moi vous dire que je rêvais de beaucoup plus grand !

C’est environ à ce même moment que j’ai découvert les Earthships et les toutes premières vidéos de Solution ERA. J’étais vraiment inspiré par cette philosophie de construction et par la possibilité de créer des bâtiments qui maximisent un impact positif, contrairement aux méthodes de construction que j’apprenais dans mes cours.

Peu de temps après cette découverte, j’ai eu la chance de voir la toute première vidéo annonçant le premier programme de Super-héros offert par Solution ERA. Un programme de 3 mois pour construire et apprendre sur la construction de bâtiments écologiques, tels que les Earthship et les serres solaires passives, en plus d’avoir l’occasion d’assister à toutes les formations offertes par Solution ERA.

La journée n’était pas terminée que j’avais déjà envoyé ma candidature. Trois semaines plus tard, j’ai passé l’entrevue avec 22 autres aspirants super-héros. Quelques jours ont passés, on m’annonça alors que je ferais partie de l’équipe de 12 super-héros de l’été 2014. J’étais rempli de joie et de gratitude qu’on me choisisse pour cette aventure. Je savais alors que ma vie allait changer, mais je n’avais aucune idée comment…

L’été a passé, nous avons construit plusieurs bâtiments écologiques et résilients, et j’ai appris plus pendant ces 3 mois que dans les 20 dernières années de ma vie. J’ai eu la chance de rencontrer des personnes inspirantes qui m’ont permis de comprendre que dans la vie, on pouvait faire ce qu’on aime vraiment et que l’argent allait être au rendez-vous si l’on y mettait les efforts nécessaires.

Laissez-moi vous dire que cet été a été le meilleur de toute ma vie. À la fin du programme, je suis retourné dans mon bel appartement montréalais pour y continuer mes études. Je suis retourné sur les bancs d’école avec le cœur rempli et le sentiment profond qu’il était possible de faire une différence. Par contre, je me suis rapidement heurté à un mur… Rapidement, ce que j’apprenais ne faisait plus de sens, ma vie en ville ne me convenait plus et ma relation amoureuse était loin d’être mon idéal de vie.

J’ai alors décidé de faire le grand saut, de sauter à pieds joints vers la vie que j’avais vraiment envie de vivre. J’ai alors dit adieu à ma vie d’étudiant, à mon appartement et à ma vie de couple, sans trop savoir ce que la vie me réservait.

J’ai vécu les 6 mois suivants dans ma caravane à suivre les projets de Solution ERA. J’y étais bénévolement et sans savoir si j’y serais pour longtemps encore. Seule chose que je savais à l’intérieur de moi, c’est que je faisais la bonne chose, même si je n’étais pas payé, que je n’avais pas d’argent et que je vivais dans mon auto.

C’est à ce moment-là que j’ai compris que lorsqu’on ose faire un pas dans la direction de nos rêves et de nos aspirations profondes, on constate que la réalisation de ces derniers ne dépend que de nous.

Comme de fait, après avoir lâché ma vie d’étudiant montréalais pour me lancer sur mon propre chemin, j’ai reçu une offre que je n’attendais pas du tout. Après avoir offert mon temps aux événements et aux formations de Solution ERA sans jamais attendre quoi que ce soit en retour, je recevais maintenant une offre d’emploi. Un riche salaire de 3$/l’heure m’était offert pour les 3 prochains mois. Oui oui, 3$/heure ça existait toujours en 2015…

Je n’ai pas hésité une seconde avant d’accepter la proposition. Je savais que je n’irais pas très loin avec cette somme. Mais d’un autre côté, j’étais déterminé à vivre mes rêves et à œuvrer pour une cause beaucoup plus grande que moi.

Aujourd’hui, ça fait presque 3 ans que j’oeuvre au côté de l’équipe de Solution ERA. Et laissez-moi vous rassurer, j’ai eu une augmentation depuis ! J’ai l’honneur de m’épanouir au quotidien, d’oeuvrer pour une cause qui me tient à cœur, d’apprendre chaque jour, de côtoyer des gens inspirants et d’avoir une totale liberté sur les projets que je crées au sein de l’entreprise.

Si j’ai l’envie d’écrire ce texte, c’est que je veux vous partager que la vie de vos rêves, celle qu’on remet toujours à plus tard, qu’on imagine pouvoir vivre à notre retraite… Est beaucoup plus proche qu’on ne le croit ! Malgré nos peurs, nos amis et notre famille qui nous disent que ça ne se peut pas, qu’on doit aller travailler 5 jours par semaine dans un emploi qui ne nous plaît pas totalement pour combler notre besoin de sécurité relié à l’argent.

J’ose vous dire que je crois en vous et en cette petite étincelle qui allume votre cœur et qui vous donne des ailes quand vous rêvez. Que cette petite flamme, si vous l’écoutez un peu plus et que vous lui donnez la chance d’exister, elle fera de votre vie de rêve rapidement une réalité.

Par contre, soyez informé que votre famille, vos amis, votre patron ne seront probablement pas en accord avec vos nouvelles ambitions et qu’ils démontreront potentiellement de la résistance face à vos choix. Je peux en témoigner, j’ai dû passer au travers de plusieurs épreuves pour me rendre où je suis aujourd’hui, mais je ne regrette en rien mes décisions.

Sachez aussi que c’est loin d’être facile de marcher sur son propre chemin et d’oser vivre sa passion. Les embûches seront nombreuses, mais ce ne seront que des tests pour valider votre véritable volonté. Et rappelez-vous qu’après chaque épreuve se cache une récompense ou une ouverture qu’on n’aurait jamais pu imaginer avant de surpasser ce défi.

Je crois que si chacun d’entre nous fait ce qui le passionne au quotidien et agit pour servir une cause plus grande que son simple Égo, on vivra alors dans un monde plus cohérent, sain, écologique et humain.

Maintenant que vous savez que la réalisation des vos rêves et de vos ambitions ne dépend que d’une seule personne, et que cette personne, c’est vous ! Vous avez deux options : soit écouter l’étincelle qui vous fait vivre depuis toujours et qui illumine vos rêves, ou vous pouvez oublier tout ce qui a été mentionné ici et retourner à votre boulot.

Laquelle choisirez-vous ?

Photo Maxime Hamelin

Auteur de cet article : Maxime Hamelin

Passionné de la vie et du monde entrepreneurial, Maxime s’occupe de la création et de la réalisation des formations en ligne au sein de Solution ERA.

3 commentaires

  • Bonjour Maxime,
    merci pour ce petit récit, petit par sa taille et grand par la motivation qu’il transmet ! j’opte pour l’option numéro une 😉
    Bonne continuation à toute l’équipe !
    Très fraternellement.

    Tony

  • Merci de nous partager ton histoire! C’est vraiment touchant et ca me rejoint. Voici mon étincelle : * De mai à octobre, je pars avec Lisa Grenier à la découverte d’une vingtaine d’écocommunautés du Québec pour faire une série de capsules! ** Youpi!! Je suis si heureuse qu’on ose vivre nos rêves!

  • Très beau texte. Très inspiré et inspirant cher Max. T’es une vielle âme dans un jeune corps… Une super combinaison pour être un porteur de changement positif. Tu es sur la bonne voie! Tu as compris très tôt ce que beaucoup ne se rende compte que trop tard: Profite de la route!

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Faites en profiter vos amis :)