La semaine dernière, nous avons fait un ajout intéressant sur notre unité modèle : un volet rétractable. Je vois déjà votre visage ; vous vous demandez « c’est quoi ça un volet rétractable? »

De façon simplifiée, il s’agit d’un rideau extérieur pouvant être contrôlé de l’intérieur. Notre partenaire Alvia, qui fabrique ce produit, le décrit comme suit:

« Les volets rétractables s’installent à l’extérieur des façades, mais sont contrôlés de l’intérieur de la résidence. Grâce à leur composition en polyuréthane, les volets ont des propriétés d’isolation phonique et thermique.

En maniant la position des volets de façon à contrôler la lumière naturelle, il est possible de créer des ambiances lumineuses, tamisées ou complètement obscure. »

C’est un produit tout à fait approprié pour une micromaison mobile, car :

 

  • Le volet isole la fenêtre de l’extérieur. En hiver, en le fermant le soir, vous perdez beaucoup moins d’énergie. Aussi utile l’été lorsque le soleil laisse entrer trop de chaleur la journée!
  • Le volet protège aussi la vitre de l’extérieur. Cela pourrait dissuader les voleurs, mais dans la situation qui nous préoccupe, celui-ci protège la vitre contre les éléments de la route. Vous remarquerez que nous avons choisi d’installation le volet sur la fenêtre à l’avant de la maison. Plus aucun risque qu’une roche vienne endommager la fenêtre lors de nos déplacements!

Pour finir, voici des photos du volet rétractable :

Gabriel Parent-Leblanc - expert formations Solution Era

Auteur de cet article : Gabriel Parent-Leblanc

Gabriel Parent-Leblanc est biologiste détenteur d’une maîtrise en environnement et fondateur d’Habitations MicroÉvolution, dont la mission est de démocratiser les micro-maisons au Québec et ailleurs. Il a développé une expertise en efficacité énergétique dans ces petites habitations de plus en plus connues…
Vous pouvez visiter son site en cliquant ici.

Un commentaire

  • Ça semble être un produit vraiment intéressant! Je me questionne sur l’entretien… Est-ce assez simple à nettoyer? De l’extérieur, ça ne pose pas problème j’imagine, mais il doit parfois s’accumuler de la saleté sur la paroi intérieure et dans le système de roulement, particulièrement si on s’arrête dans un secteur passant, sablonneux ou poussiéreux… Quelle est votre expérience en ce sens? Merci beaucoup! 🙂

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Faites en profiter vos amis :)