Blogue

Lors d’une récente période assez intense pour notre équipe – qui consiste à promouvoir sur une courte période notre Certificat en design à travers le Québec et la Francophonie –, Frédéric Wiper, cofondateur de Solution Era, nous a fait parvenir un petit texte sur le marketing qui se voulait une réponse à des questions posées par des prospects vis-à-vis nos stratégies marketing. J’ai écrit cet article suite à la lecture de ce texte. Il est également signé sur le fond de toute l’équipe de Solution Era.

Cet article aborde un sujet bien sensible.

Quelque chose de si horrible que ça aura fait fuir plusieurs de nos raving fans des premières heures.
Quelque chose de pourtant si puissant que ça aurait fait passer Solution Era d’un duo à une formidable équipe de 20 personnes.
Quelque chose qui divise le monde en deux groupes souvent farouchement opposés l’un à l’autre… surtout dans l’univers de tout ce qui est écologique.  

J’ai nommé… le marketing !

Le mot vous écorche le cerveau ? Ça vous fait saigner des yeux ? Vous voyez le marketing comme un grand œil maléfique dont le seul objectif est d’asservir peu à peu l’humanité ? Eh bien le but de cet article est de vous faire voir les choses un peu autrement…

Encore un vieux sage en haut d'une montagne

À l’aube de la folle aventure qu’est Solution Era, nous avions une certitude : le monde allait mal simplement parce que les bonnes solutions n’avaient pas toutes été pensées. Mais avec le temps et à force d’explorer le monde des possibles, nous avons vu tellement de solutions, croisé tellement de génies et d’initiatives incroyables… qu’il s’est avéré un fait.

Les solutions existent toutes déjà.

C’est simple, c’est puissant… C’est beau ! Mais c’est surtout inquiétant : Pourquoi ces solutions n’étaient-elles pas appliquées à grande échelle?

Longtemps, la question s’est posée.

Puis un jour, nous avons fait la connaissance d’un vieux sage au sommet d’une montagne qui nous fit part d’un bien étrange adage (c’était aussi peut-être en lisant un article sur internet) :

« Les seules personnes qui peuvent changer le monde sont celles qui peuvent vendre une idée. »

Changer le monde… y’a de quoi plaire !! Mais vendre une idée. Berk. Ça ne fittait pas du tout avec notre vision des choses.

Changer le monde

Mais pensons-y ensemble un peu. Écartons l’aspect purement monétaire du concept plus complexe de la « vente »… Ne reste t-il pas alors la compétence de convaincre que telle ou telle action vaut la peine d’être posée ? Car ce dont le mouvement écologique manque ardemment, ce sont de gens qui peuvent convaincre (vendre une idée) de passer à l’action par rapport à des solutions déjà existantes par milliers.

Vous détestez le marketing ? C’était pareil pour nous. Mais vu sous cet angle, on a dû le voir autrement car sans marketing, on ne convainc PAS at large.

Évidemment, quelqu’un de passionné et de motivé va convaincre une personne, un petit groupe d’amis, ou même une salle de 100 personnes. Mais on parle ici de convaincre des milliers et des millions de gens avec une idée. Le marketing est donc l’outil nécessaire au changement du monde.

J’irai même plus loin : si vous êtes comme moi convaincu que le monde doit changer pour qu’un avenir soit possible pour l’humanité… je vous soumets l’idée que cet avenir soit peut-être même entre les mains du marketing.

Comme un couteau, il nous donne le pouvoir de couper. Si on en a besoin : des légumes dans une cuisine, une corde en forêt, etc. Mais il peut aussi causer du tort et trancher… une gorge. :O Le couteau n’a pas d’intention ; c’est un outil que l’humain utilise à sa guise.

Nous sommes Bob

Le marketing est donc à la fois un outil et la compétence de vendre une idée : on se fait vendre – convaincre – par un dénommé Bob que XYZ va nous amener quelque chose qui a plus de valeur pour nous que ce qu’on nous demande en retour.

En l’occurrence, nous sommes Bob.

Et nous vendons XYZ, des formations en ligne et en classe comme le Certificat en Design de Bâtiment Écologique, qui permettent de repenser radicalement la conception de nos maisons, et par ricochet le secteur de l’habitation tout entier – qui je le rappelle est encore une grande source d’émissions de GES (14% au Québec et en général autour de 15% dans les pays industrialisés).

Notre intention est de convaincre et d’outiller le plus de gens possible de construire des maisons écologiques, saines et autonomes.

  • Écologiques, pour le bien de la planète et pour notre futur en tant qu’humanité
  • Saines, pour notre santé
  • Autonomes, pour sortir du paradigme de la dépendance face aux ressources


Nous sommes donc 100% en paix avec nos consciences : nous sommes des vendeurs avec l’intention et la compétence d’offrir avec brio les produits que nous vendons.

Alors au risque de déranger, nous avons choisi d’utiliser le marketing – et tout ce qu’il implique – pour faire la promotion de toutes les solutions exécutables à grande échelle, qui serviront à changer notre avenir pour le meilleur, avec l’intensité et le sentiment d’urgence nécessaires… car n’est-ce pas exactement avec urgence qu’il faut agir pour redresser la situation dans laquelle nous nous trouvons ?

« Les seules personnes qui peuvent changer le monde sont celles qui peuvent vendre une idée. »

Et si ce texte ne vous a pas convaincu non seulement de l’utilité, mais de la nécessité du marketing, je vous dirai ceci : nos formations sont exceptionnelles… c’est tout simplement de la bombe !

Ne ratez donc pas ça simplement parce que l’outil utilisé ne vous plaît pas. =)

Auteur de cet article : Julien Watine

Après plusieurs années à assurer les domaines du service clientèle, de la communication générale et de la saine gestion de l’entreprise depuis ses tout débuts, Julien est maintenant le CEO de Solution Era. Il veille à ce que toutes les grandes opérations se déroulent au mieux et est également responsable de la branche « Business et Startup éthiques ».

Photo Frédéric Wiper

Inspiration de cet article : Frédéric Wiper

Personne n’est plus motivé que Frédéric à trouver des solutions aux problèmes existants. En plus d’être conférencier, formateur et cofondateur de l’entreprise, il est véritablement un génie des solutions et des systèmes !! Il est également en charge de la branche « Aube Architecture ».

4 commentaires

  • marketing, c`est essayer de vendre des choses afin de gagner l’argent. Par contre, l’inspiration, est de partager de bonnes choses et de bons info afin d’encourager des comportements posotives. Dans le premier cas, il faut « creer » un besoin pour vendre, et le deuxieme cas, le besoin est deja la, peut etre qui se cache au fond de notre coeur et on est pas toujours concient, mais une fois reveille, la puissance de la motivation est irresistable. Je crois que votre reussi prouve que vous avez inspirer les gens de passer a l’action, au moins en inscrivant dans le certificat, donc ce n’est pas tout simplement du marketing, du moins pas du marketing conventionnel.

  • Merci tant …!!

  • En réponse à Yue. En effet, il faut aller voir du côté du marketing social…je crois bien que Solutionera pourrait s’inscrire dans ce type de stratégie.

  • Je crois que vous passez à coté de la question. La question n’est pas de savoir si le marketing c’est bien ou mal. C’est evidement essentiel. Vous pouvez avoir la meilleure idée ou le meilleur produit du monde, il ne se vendra pas s’il n’y a pas de communication et un minimum de marketing. La vrai question est plutôt : quel type de marketing s’applique à mon produit ? Vous pouvez vendre une idée de 1000 façons différentes. Il y a marketing et marketing. Vous vendez des formations en design de batiment écologique, votre produit est déjà a moitié vendu. Le marketing pour un produit qui se veut écolo, responsable, durable devrait également avoir un marketing à cette image et l’argument de l’urgence ne doit pas vous forcer à faire du marketing agressif. Si vous adoptez une communication sociale, educative et bien pensante vous aurez plus d’adhésions! Votre contenu est déjà génial, sans parler des visites de maisons inspirantes !

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Faites en profiter vos amis :)